Abonnez vous

dimanche 1 novembre 2015

MON BENOIT A MOI...


C'est une Une Poule à Petits Pas qui m'a présenté son Benoit il y a de ça quelques mois et je n'est pas pu résister... je le lui ai piqué, pourtant vous savez que ce n'est pas mon genre!!! Il avait l'air tellement parfait, tellement doux et facile à vivre en plus... l'homme le pull idéal en quelque sorte.




Vous l'aurez compris Benoit n'est qu'un pull mais quel pull, celui que mes dix doigts attendaient depuis longtemps car tellement facile à faire, pas d'augmentations ni de diminutions, du point mousse à gogo donc idéal pour suivre une p'tite télé en même temps sans pour cela tout démonter car on s'est gourée.
Ceci étant j'ai quand même appris plein de trucs un peu techniques mais pas trop, faut bien progresser un peu. C'est à l'aide de plusieurs tutos dispo sur la toile que j'ai appris à relever les mailles pour tricoter les manches sans coutures et aussi à réaliser l'encolure en rond grâce à des aiguilles circulaires.

N'étant pas très grande j'ai pris la liberté de réduire la longueur et le seul défaut que je lui trouve est son encolure un peu trop juste, mais peut-être ai-je pris la grosse tête tellement je suis fière de ce premier pull tombé de mes aiguilles. J'avais lu la critique sur le blog de Bee Made mais n'étant pas très aguerrie en matière de tricot je n'ai pas osé rabattre plus de mailles sur l'encolure, j'avais des suées froides rien qu'à l'idée de ne pas pouvoir retomber sur mes pieds. Bon ce sera peut être pour un deuxième Benoit que je prendrai ce risque tellement fou!
peut sans problème se porter à même la peau. si je vous le dis c'est que vous pouvez me croire moi qui devient hystérique à la moindre sensation de gratgrat! 


Lorsque je tricotais Benoit j'avais la franche impression que je tricotais un truc informe plutôt qu'un joli pull. Pour être franche j'avais le sentiment que pendait au bout de mes aiguilles la serpillère du Père Noël est une ordure. Tout ça c'est parce-que je n'ai aucune expérience en la matière  et que je n'arrivais à me projeter mais je me suis accrochée et passé outre l'hilarité générale que provoquait mon ouvrage!

J'ai fais une taille S et comme préconisé par la Poule, là non plus je ne voulais pas prendre de risque, j'ai tricoté en double une laine de chez Drops le Brushed Alpaca Silk qui est une merveille de douceur et qui fait que Benoit, le pull doudou par excellence, peut sans problème se porter à même la peau. Si je vous le dis c'est que vous pouvez me croire, moi qui devient hystérique à la moindre sensation de gratgrat! 

Ah dernier argument pour vous convaincre, Benoit est méga chaud avec lui c'est sûr je serai réchauffée pour l'hiver...











1 commentaire:

  1. Il est superbe ce Benoit !!! Bravo pour cette belle réalisation !!! Ca fait un moment qu'il me démange les aiguilles, mais avec ta version, encore plus !!!

    RépondreSupprimer

Donnez-moi votre avis!